Romans jeunesse

Quelques pas de plus

Sora est lycéenne. Elle est blessée à la cheville et vient d’apprendre qu’elle devra utiliser des béquilles, et sûrement souffrir, toute sa vie. Elle vit avec sa sœur, Kay, qui prend grand soin d’elle. Jusque là, celle-ci tenait le coup. En effet, le quotidien difficile a pris le pas sur son énergie. Sora ne voit qu’une solution : se mettre sur les traces Navajos de leur mère décédée il y a quelques années. Les chants et les croyances des amérindiens peuvent sûrement aider Kay. Et pourquoi pas l’aider elle à remarcher ? Mais voilà, les jeunes filles ne sont pas seules dans leur recherche d’un pouvoir de guérison et leur quête devient rapidement une dangereuse course contre la mort.

Quelques pas de plus est un roman initiatique emprunt de fantastique qui met principalement en avant le dépassement de soi vu comme un des nombreux remèdes à l’accomplissement et l’apaisement personnel. Agnès Marot s’est inspirée d’une expérience personnelle pour écrire ce récit. La confiance est donc grande en la parole de Sora. Cette dernière entraîne dans un voyage passionnant et sans temps mort, de la banlieue parisienne à Monument Valley. Les chapitres se déroulent tantôt avant le voyage de Sora et Kay, tantôt pendant, et paufinent joliment les personnages au fil de la lecture. En plus de l’action, du suspens, de la relation entre sœurs et des éléments culturels sur le peuple Navajo qui font vivre son texte, l’auteur rappelle la géniale « spoon theory » (la Théorie des cuillères), créée par Christine Miserandino, qui sert à évoquer clairement la douleur au quotidien et initie (peut-être) ici le lecteur à quelque chose de réellement important. La dernière page tournée, c’est le sentiment de s’être relevé qui s’empare du lecteur. Voilà un ouvrage divertissant, intéressant, dynamisant, beau et fort !

Présentation de l’éditeur :
Sora vient d’apprendre qu’elle doit passer le reste de sa vie à béquilles. Son quotidien se résumera désormais aux cours au lycée et aux séances de kiné. Elle pourrait s’y faire si Kay, la grande sœur qui l’a quasiment élevée, tenait le coup ; mais cette dernière, qui a toujours été la plus forte des deux, est en pleine descente aux enfers. Alors Sora décide de prendre les choses en main et d’enfiler la cape de ces superhéros qu’elle aime tant. Objectif : changer sa vie. Son meilleur atout : l’héritage navajo laissé par sa mère. Un ancien pouvoir de guérison qui pourrait les sauver, elle et sa sœur. Le problème, c’est qu’elles ne sont pas les seules à le chercher… et que leur rival est prêt à les suivre au bout du monde pour parvenir à ses fins.

Publicités

7 réflexions au sujet de « Quelques pas de plus »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s