Partenariats·Partenariats Le Livre de Poche·Romans étrangers

Le poète

Jack McEvoy est journaliste. Le jour où son frère jumeau, inspecteur de police, est retrouvé mort dans sa voiture, on lui affirme qu’il s’agit d’un suicide. À cela, Jack n’y croit pas. Sean enquêtait sur une affaire délicate, il devait rencontrer un mystérieux indic le soir où il se serait apparemment tiré une balle dans la bouche et sur le pare-brise, écrit dans la buée, « Hors de l’espace, hors du temps » tiré d’un poème d’Edgar Allan Poe. Jack décide donc de comprendre ce qui est réellement arrivé. Il tombe rapidement sur d’autres cas de soi-disant suicides de policiers où mises en scènes troubles et autres citations en guise de mots d’adieu dessinent la présence d’un tueur en série. Pour faire la lumière sur cette affaire, qui pourrait bien être aussi le scoop de sa carrière, Jack fait équipe avec le FBI.

Le poète a été publié pour la première fois en 1996. Jack McEvoy fait alors sont apparition dans l’œuvre de Michael Connelly. L’auteur s’en sert un peu dans d’autres de ses romans avant de le mettre de nouveau au cœur de l’intrigue dans L’épouvantail, en 2009. Los Angeles River, la dixième enquête de Harry Bosch, est, elle, considérée comme une suite au Poète. L’agent Rachel Walling, avec qui Jack enquête, est présente et encore une fois confrontée à des choses laissées en suspens dans Le poète. Ce dernier, devenu une référence du roman policier, est en effet un ouvrage à l’intrigue très bien ficelée. Il dispose de plusieurs points de vue, de sujets terribles, d’une histoire d’amour et de retournements de situation. L’auteur écrit de manière fluide et percutante. Le lecteur n’a d’autre choix que de dévorer ce livre écrit alors que les appareils photos numériques et les investigations sur internet venaient de naître.

Présentation de l’éditeur :
Chroniqueur judiciaire, Jack McEvoy ne peut croire au suicide de son frère jumeau. Si Sean, inspecteur de police, s’est bien tiré une balle dans la bouche, que vient faire ce « Hors de l’espace, hors du temps » d’Edgar Allan Poe écrit sur le pare-brise de sa voiture ? Et pourquoi Rusher, un indic qu’il devait voir ce jour-là, reste-t-il introuvable ? En s’immisçant dans une base de données du FBI pour les besoins d’un article, McEvoy découvre avec stupéfaction que beaucoup de policiers se suicident et que le FBI mène l’enquête sur la mort de son frère. Il comprend alors que cette affaire est en passe de lui fournir son plus gros scoop sur des meurtres en série. Mais il pressent aussi qu’il est devenu la prochaine cible du suspect… LE classique absolu pour les fans de romans policiers.

LDPLogo

3 réflexions au sujet de « Le poète »

  1. J’aime bien cet auteur, et le titre et l’intrigue sont très accrocheurs ! Je note 😉
    En ce moment je lis les romans policiers de Lisa Gardner et je me régale aussi.
    Belle journée Pauline !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s