Martine Pouchain·Partenariats·Partenariats Flammarion/Casterman·Romans jeunesse

Fil de fer

Gabrielle, surnommée Fil de fer, a 15 ans lorsque la France déclare la guerre à l’Allemagne. Quand celle-ci arrive pour occuper le pays, la famille de la jeune fille et bien d’autres prennent la route pour tenter de leur échapper. Le voyage est délicat et dangereux. Mais c’est aussi durant cet exode que Gabrielle rencontre Gaétan, un beau garçon très mystérieux qui embellit ses journées et lui fait rêver à un avenir heureux.

Martine Pouchain s’est librement inspirée du vécu de ses parents pour écrire Fil de fer. Publié aux éditions Flammarion, il s’agit d’un roman sur la guerre et ses conséquences, sur l’adolescence et sur l’amour. Des thèmes incompatibles ? Les uns faisant traverser de telles horreurs, les autres mettent en place des mécanismes de défense pour que l’esprit humain survive. L’acceptation vient après. La plume est belle, très belle. Elle décrit une époque et une situation traumatisantes de manière agréablement réaliste. Tous ces faits, toutes les interrogations de la narratrice et évidemment l’émotion sont calibrés à merveille.

Présentation de l’éditeur :
C’est la guerre. Gabrielle, surnommée Fil de fer, doit quitter son village pour fuir sur les routes de France avec sa famille. Au cours d’un exode dur et périlleux, Fil de fer rencontre un garçon mystérieux. C’est le coup de foudre. Qui est ce beau jeune homme qui n’a jamais faim ou soif ?

Groupe Flammarion

Lectures de janvier 2018

Une réflexion au sujet de « Fil de fer »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s