Jules Verne·Romans français

Michel Strogoff

Michel Strogoff a été avec le club de lecture pour la rencontre du 20 avril 2018.

La Sibérie est envahie par les Tartares. Le Csar veut absolument prévenir son frère, gouverneur d’Irkoutsk, dernier rempart de l’autorité Russe, du danger qui approche. Un officier Russe s’est en plus allié aux envahisseurs et risque bien de parfaitement le tromper pour prendre sa place. La mission de porter un message jusqu’au grand duc est alors donnée à Michel Strogoff, courrier tu Csar, en même temps qu’une fausse identité pour la durée de son périple. Son aventure commence en train. Dans le même compartiment que lui, il y a deux journalistes : Alcide Jolivet est Français et Harry Blount Anglais. Il y a également Nadia, une belle jeune femme qui voyage seule. À ce moment là, ces quatre personnes ne le savent pas encore mais elles sont déjà liées par un destin bien espiègle.

Michel Strogoff est une œuvre de Jules Verne qui a tout d’abord été publiée en feuilleton tout au long de l’année 1876. Elle a été écrite pour la venue à Paris du Tsar Alexandre II. Il s’agit d’un pur roman d’aventure dans lequel ce n’est pas tant l’aboutissement de la quête qui compte que la quête elle-même. Michel Strogoff est beau, fort, courageux, droit. Il est rudement mis à l’épreuve en ne devant pas se faire reconnaître, en devant ainsi presque renier sa mère, en étant blessé, fait prisonnier ou encore en devenant aveugle. Malgré tout cela, jamais son dévouement au Csar ne faiblit et jamais il ne penserait ne pas délivrer la lettre. Si les premiers chapitres peuvent désarçonner le lecteur et lui faire croire à une lecture complexe et lourde, la peur disparaît très vite. Une fois le contexte installé et le courrier du Csar envoyé face aux Tartares, l’action ne faiblit jamais, les surprises sont nombreuses et l’humour trouve rapidement sa place grâce aux personnages des journalistes. Des précisions géographiques, historiques voire climatiques se glissent au milieu des péripéties pour que l’excursion soit totale. Celle-ci rappelle l’importance qu’ont les engagements, parle d’amour et d’amitié, de bravoure, de vilénie aussi. Au moment de l’écriture, la Russie fascinait. Au sein de sa grandeur, Jules Verne s’amuse et séduit de sa plume si riche mais si fluide et captivante.

Présentation de l’éditeur :
Les provinces sibériennes de la Russie sont envahies par des hordes tartares dont Ivan Ogareff est l’âme. Ce traître, poussé par une ambition insensée autant que par la haine, projette d’entamer l’empire moscovite ! Le frère du tsar est en péril à Irkoutsk, à 5 523 kilomètres de Moscou, et les communications sont coupées. Comment le prévenir ? Pour passer, en dépit des difficultés sans nombre et presque insurmontables, il faudrait un courrier d’une intelligence et d’un courage quasi surhumains. Le capitaine Michel Strogoff est choisi et part, porteur d’une lettre du tsar, en même temps qu’une jeune Livonienne, la belle Nadia, et que deux journalistes, l’Anglais Harry Blount et le Français Alcide Jolivet… Dans ce très grand roman, les extraordinaires péripéties, souvent dramatiques, que va connaître Michel Strogoff, un des plus merveilleux héros de Jules Verne, au cours de son voyage à travers les immenses régions sibériennes, tiennent en haleine les lecteurs jusqu’à la dernière page.

Challenge Jules Verne

Publicités

5 réflexions au sujet de « Michel Strogoff »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s