Le coin des BD, Mangas...

Simone Veil – L’immortelle

Simone Veil est un symbole de la lutte contre la discrimination des femmes. Née Jacob à Nice en 1927, elle est déportée au camp d’Auschwitz-Birkenau à l’âge de 16 ans avec sa mère et l’une de ses sœurs. Rescapée de l’indicible, elle épouse Antoine Veil en 1946, continue ses études, devient haut fonctionnaire puis ministre de la Santé. À ce moment, le président de la République la charge de faire accepter la loi sur l’intervention volontaire de grossesse. Les opposants l’insultent, la traitent de nazie et comparent ce combat aux horreurs commises par le troisième Reich. Mais jamais Simone Veil ne s’est rendue et il est désormais habituel d’évoquer cette loi comme la « Loi Veil ». Simone Veil a également été, parmi d’autres de ses honorables fonctions, la première présidente du parlement européen, ministre d’État, présidente de la fondation pour la mémoire de la Shoah. Elle décède en 2017. Un an plus tard, elle et son époux entrent au Panthéon.

Simone Veil : L’immortelle est un roman graphique de Pascal Bresson et Hervé Duphot publié justement au même moment, en juillet 2018, en hommage à cette grande femme. Les moments les plus forts de son existence y sont mis en avant : son combat pour la loi sur l’IVG, sa déportation à Drancy puis à Auschwitz. Il s’agit aussi de la jeune et brillante Simone prenant des cours de violon, s’amusant et tenant absolument à passer son baccalauréat. Les planches de cet ouvrage de presque 200 pages représentant ces différentes époques sont de deux couleurs seulement mais à chaque fois différentes. Ainsi, chaque morceau de cette histoire, chaque épreuve à surmonter a sa propre atmosphère, sa propre force et le lecteur se repère parfaitement. Parce qu’un des nombreux atouts de cet excellent et essentiel album est qu’il s’adresse à un assez large public, qu’il permet à beaucoup de faire leurs premiers pas auprès de cette femme plus que forte, extraordinaire, modèle. Un livre magnifique, poignant, édifiant.

Présentation de l’éditeur :
Simone Veil, née Jacob, rescapée de la Shoah, a fait de la lutte pour les droits des femmes son combat. Une lutte contre le sexisme, la misogynie et pour la dignité qu’elle porte au sein de l’Assemblée nationale alors qu’elle était ministre de la Santé. Une bataille qu’elle ne cessa jamais de mener. Disparue le 30 juin 2017, elle entre au Panthéon le 1er juillet 2018.

***

À ne pas manquer non plus :

Pour l’entrée de Simone Veil et de son époux au Panthéon, la revue Le un réédite le numéro hors-série hommage qui lui avait été consacré au moment de sa mort. 

Publicités

5 réflexions au sujet de « Simone Veil – L’immortelle »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s