Les mots de passage (#003)

Au fil de mes lectures, des phrases ou des passages ont retenu mon attention. Pour leur beauté, pour leur message. Je vous propose de les découvrir dans « Les mots de passage », un rendez-vous au gré de mes envies. Aujourd’hui, j’ai envie de partager ces mots :

« Le temps de l’enfance obéit à des lois autres. Sa densité n’a d’égal que son sens du tragique. »

« On peut détester ce en quoi on excelle. »

« Le plus terrible, ce n’est pas d’être malheureux, c’est que cela n’ait aucun sens. »

Les prénoms épicènes
Amélie Nothomb

***

Une citation choisie par mamie :
« Il est trop certain que la vie n’as pas de but et que l’homme pourtant a besoin de poursuivre un rêve. »
Maurice Barres


Une réflexion sur “Les mots de passage (#003)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s