Le coin des BD, Mangas...

Vanikoro

Vanikoro, c’est là que se sont échoués la Boussole et l’Astrolabe, les navires de l’expédition de La Pérouse en 1788. Les deux bâtiments n’ont été formellement identifiés qu’en 2005. Mais depuis le 18ème siècle, des histoires sont transmises oralement sur cette tragédie et les hommes qui y ont suvécu. Elles sont en accord avec les découvertes qui ont également pu être faites au fil du temps. Le mystère aura cependant toujours une énorme place dans l’histoire de ces deux vaisseaux. Une destinée comme celle-ci est bien évidemment une grande source d’inspiration pour les artistes.

Patrick Prugne fait partie de ceux qui ont voulu mélanger les faits et la fiction pour inventer un récit tout à fait crédible. Son imagination a travaillé pour mettre en scène plusieurs histoires après le naufrage. Celle d’un botaniste, celle des hommes qui construisent un nouveau bateau, celle des rencontres avec les occupants de l’île, celle du navire anglais qui cherche les mutinés de la Bounty, celle de ceux qui veulent mettre la main sur un coffre rempli d’or. Les hommes des deux navires ne se trouvent pas au même endroit. Le lecteur suit donc deux groupes de survivants. Ils l’emmènent dans des décors incroyablement beaux. Terrifiants, dans un sens, puisqu’ils sont pour les personnages un lieu inconnu, dont ils ne reviendront pas. Un purgatoire ? Mais s’ils ne se font pas couper la tête, comment survivront-ils ? Jeu des couleurs, expressions sur les visages, nuit et jour, premier et arrière plans, par un grand soleil, sous la pluie, sous les tentes, chaque millimètre de chaque aquarelle est superbe. Le talent de M. Prugne a encore frappé autant dans le fond que dans la forme. Vanikoro est un ouvrage qui se dévore d’abord et se savoure à l’infini ensuite. Même lorsqu’il est refermé, le bruit des vagues et les cris des hommes se font entendre.

Présentation de l’éditeur :
Une grande aventure sur fond de vérité historique pour retracer l’histoire de l’expédition Lapérouse et lever le mystère qui entoure son naufrage. Que sont devenus les rescapés des deux frégates, la Boussole et l’Astrolabe, échouées une nuit de juin 1788 sur les récifs coraliens de Vanikoro ? Ils ont élevé une palissade de bois, les fouilles récentes à terre l’attestent. Quels ont été alors leurs rapports avec les naturels de cet archipel où plane encore le spectre des coupeurs de têtes ? Qu’ont-ils espéré sur cette île lointaine ? Partir ? C’est sûr ! Ont-ils pu appareiller sur ce petit bateau qu’ils ont construit ? Et ce fameux trésor dont tout le monde parle désormais, a-t-il réellement existé ? Autant de mystères qui pour longtemps encore n’ont pas fini d’enflammer notre imaginaire… Dans la lignée des succès de Iroquois et Pawnee, Patrick Prugne retrouve les grands espaces sur fond de vérité historique. Entre aventure humaine et choc des civilisations, il nous offre, à propos d’un des plus grands mystères de l’Histoire maritime, la vision d’un auteur passionné au sommet de son art.

Du même auteur :

Publicités

6 réflexions au sujet de « Vanikoro »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s