Nancy Guilbert·Romans jeunesse

Les mots d’Hélio

Les mots d’Hélio est une lecture commune avec Blandine,
du blog Vivrelivre, et Cécile, du blog La maison des livres.

Bientôt, en plus de nos avis sur ce roman, une interview avec
Nancy Guilbert et Yaël Hassan et un entretien entre lectrices !

L’avis de Cécile
L’avis de Blandine

Hélio a 15 ans. Après un accident, il garde des séquelles physiques et une aphasie plus handicapante que tout. Sa mère, qui n’est pas sortie indemne de cette épreuve, ne peut pas s’occuper de lui, le garçon est donc confié à une famille le temps qu’il faudra. Mais pourquoi les Dainville ? Rien ne prédisposait ce couple et ses deux enfants à accueillir un adolescent en rééducation. Dans tous les cas, il faut faire avec et tenter, chaque jour, d’avancer. Il le faut ! Car Hélio, comme tout le monde, a des rêves. Ce qu’il souhaite, lui, plus particulièrement, c’est devenir botaniste.

« J’avais décidé de devenir botaniste parce que les plantes et les arbres, c’est comme les gens et que j’adore observer les deux catégories pour faire des parallèles. »

Chez les Dainville, Hélio est confronté à Mila, l’adolescente au grand cœur qui se cache sous une carapace. Il est rapidement touché par Ruben, six ans, embêté par des plus grands à l’école, et par Bianca, l’employée de maison, qui cache un lourd et douloureux secret.

Hélio, Mila, Bianca, Ruben et tous ceux qui gravitent autour d’Hélio s’expriment tour à tour dans ce roman. La polyphonie permet d’avoir les ressentis et les questions de chacun sur l’arrivée d’Hélio dans la maison. De plonger en eux au-delà de la présence du garçon également. Ils apprennent doucement à communiquer, forment une toile émouvante qui, bientôt, ne peut plus se passer de ses nouvelles branches. « Quand on rencontre quelqu’un, c’est signe qu’on devait croiser son chemin, c’est signe que l’on va recevoir de lui quelque chose qui nous manquait. Il ne faut pas ignorer ces rencontres. Dans chacune d’elles est contenue la promesse d’une découverte. » (Aharon Appelfeld – Adam et Thomas) Mais comme pour les plantes, il faut du temps, de la patience, de la douceur.

« La plupart des hommes ont, comme les plantes, des propriétés cachées, que le hasard fait découvrir. » (François de la Rochefoucauld)

Les mots d’Hélio est un roman écrit à quatre mains. Nancy Guilbert et Yaël Hassan ont puisé dans toute leur tendresse, dans toute leur lumière et dans toutes les évidences pour raconter cette histoire solaire, emplie d’espoir et de preuves d’amour, qui transmet beaucoup de force et qui, comme les plantes encore une fois, évoque la renaissance possible de tout un chacun. Le lecteur se laisse guider par les mots (et les maux ?) d’Hélio, par le mystère qui s’installe dès les premières pages, par le craquant Ruben et par la curiosité de Mila. Il aime et se sent proche de ces personnages dont le destin a soudainement basculé. La lecture est juste parfaite.

***

Présentation de l’éditeur :
Suite à un traumatisme crânien, Hélio, quinze ans, orphelin de père et passionné de sciences, ne réussit presque plus à communiquer. Sa capacité de réflexion est intacte, mais les mots se sont envolés. Sa mère étant elle-même en état de choc depuis l’accident, Hélio est confié à une famille d’accueil, les Dainville, qu’elle avait désignée dans le cas où son fils se retrouverait seul. Mila et Ruben, les enfants de la famille, l’accueillent chacun à leur manière, et pour Bianca, l’employée de maison, l’arrivée de ce garçon fait ressurgir de lointains souvenirs. Quel secret cache-t-elle à tous depuis des années ? Chaque personnage, à tour de rôle, confie ses doutes et ses espoirs, se livre peu à peu. Et quand le passé fait irruption et libère les vérités enfouies, c’est une nouvelle famille qui se révèle…

***

Nancy Guilbert sur ce blog
Un entretien avec Nancy Guilbert
Le site de Nancy Guilbert

Yaël Hassan sur ce blog :

Merci aux éditions Magnard !

Publicités

3 réflexions au sujet de « Les mots d’Hélio »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s