Albums jeunesse·Partenariats·Partenariats Nathan

Laissez-moi tranquille (Leyla)

Leyla est un petit singe. Son clan, les babouins hamadryas, vivent en clans. Leyla a donc, en plus d’un papa et d’une maman, 9 tantes et 23 cousins ! Autant dire que parfois, elle aimerait bien qu’on l’oublie un peu, qu’on arrête de lui faire des bisous, des câlins, qu’on arrête de la nettoyer alors qu’elle est propre. Et tout ce bruit !

Alors, un jour, Leyla s’éloigne. Là voilà qui se retrouve seule, enfin. Enfin… Pas complètement seule puisqu’elle fait la rencontre d’un lézard. Ce dernier lui apprend à ne rien faire, à ressentir la chaleur du soleil, à écouter le bruit des feuilles.

Pour retourner vers les siens, Leyla doit se ressourcer.

Laissez-moi tranquille est un album de Galia Bernstein (La grande famille, c’est Galia Bernstein aussi!). Dans ce livre, le personnage de Leyla rappelle que le besoin de solitude est naturel et qu’il peut être nécessaire. Il ne signifie pas oublier, abandonner ou renier ses proches et ses origines. Il est là pour permettre d’exister par soi-même. La famille peut être envahissante, les espaces peuvent être restreints. Pour aimer, pour recevoir, pour s’offrir, il faut connaître une certaine paix intérieure.

Cette histoire est un doux hommage à la famille, à la liberté, à l’identité, au courage. Elle présente également la méditation aux enfants. Les illustrations sont tendres et apaisantes, les expressions des animaux sont parfaites et hilarantes. Pas de doute, après la lecture, c’est bisous et câlins assurés !

Coup de cœur

Présentation de l’éditeur :
Leyla a une mère, un père, neuf tantes et trente-trois cousins. C’est trop! Et ils sont toujours en train de parler, de s’agiter, de lui faire des câlins… Elle ne peut pas faire la sieste en paix ! Alors, Leyla s’en va. À la lisière du désert, elle rencontre un lézard. Il est très occupé à sentir le soleil sur sa peau et ne rien faire du tout. Patiemment, le lézard lui apprend à trouver le calme en elle-même pour profiter de chaque instant et trouver une place dans sa famille.

de Galia Bernstein :

Publicités

2 réflexions au sujet de « Laissez-moi tranquille (Leyla) »

  1. Quel thème important ! Merci pour la découverte, Pauline (et c’est amusant, j’ai écrit un futur roman qui porte ce titre (au singulier « Laisse-moi tranquille »).

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s