Romans jeunesse

Sueurs froides

PARUTION LE 19 MARS 2020

La patinoire de Greilles est occupée par les patineurs artistiques, les joueurs de hockey et… le fantôme de Thomas Grimbert, décédé il y a trente ans. Régulièrement, les adolescents sentent un souffle dans leur cou, voient la photo de Thomas pleurer des larmes de sang ou du sang couler le long des murs. Beaucoup de la vétusté des lieux est aussi mise sur le dos du fantôme. En parallèle de cette ambiance prise plus ou moins au sérieux, Esteban, Hugo, Lyson, Maureen, Antoine, Solene et leurs camarades sont en prise avec des rivalités, moqueries et ce qu’ils souhaitent cacher aux autres pour ne pas être mangés tout crus. Le sport est un univers impitoyable, c’est sûrement pour cela qu’Hugo est retrouvé mort pendu dans les vestiaires. Suicide ? Meurtre ? Fantôme ? L’enquête a à peine commencé que le corps disparaît. Et le spectacle, et les sponsors… que faire ? Et si ce n’était qu’un début à quelque chose de bien plus grand ?

Sueurs froides est la première collaboration entre Nadia Coste (Fedeylins) et les éditions Gulf Stream. Il s’agit d’un thriller dont l’intrigue est guidée par différents points de vue. Plutôt bien ficelée, elle a ses petits détails importants, ses révélations jusqu’au bout. L’ambiance est à la vengeance et le ton est sympathique car l’auteur utilisent parfaitement les codes. Emporté malgré lui dans cette histoire, le lecteur veut absolument connaître la vérité. Il se laisse donc porter en ayant un peur parfois, en imaginant plein de scénarios, en souriant également de temps en temps (c’est le genre qui veut ça et c’est bien sympa ! ) et en passant donc un agréable moment de lecture.

Présentation de l’éditeur :
Des ricanements dans les conduits d’aération, des empreintes de mains ensanglantées, des objets qui changent de place… Les jeunes hockeyeurs en son persuadés : la patinoire de Greilles est hantée par le fantôme de Thomas Grimbert, mort sur la glace 30 ans plus tôt. Moins superstitieux, plus concentrés, les patineurs artistiques décrochent la place très convoitée de l’ouverture au gala du club. La rivalité coutumière entre les athlètes s’accentue : coups bas, insultes, intimidations… Et lorsqu’un lycéen est retrouvé pendu dans les vestiaires, les accusations se multiplient. Suicide ? Règlement de compte ? Et si Thomas était de retour pour se venger ?

Du même auteur :

3 réflexions au sujet de « Sueurs froides »

  1. Ça a l’air d’être un très bon thriller pour les jeunes lectures mais aussi les adultes.
    En ce qui me concerne, je suis pas très tentée par le décor qu’est la patinoire ici.
    Je te souhaite une bonne journée !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s