Le coin des BD, Mangas...

Une vie avec Alexandra David-Néel, Tomes 1 & 2

Marie-Madeleine Peyronnet a commencé à travailler pour Alexandra David-Néel en 1959. Elle fut à son service pendant dix ans en tant que secrétaire personnelle. Elle fut beaucoup plus qu’une secrétaire et écrivit même une biographie d’Alexandra David-Néel.

Alexandra David-Néel était une exploratrice bouddhiste. Parmi bien d’autres choses. En effet, elle fut, dans sa jeunesse, cantatrice et journaliste. Elle était également féministe et anarchiste. De la ville de Tours au Tibet, son destin est tout simplement incroyable. Alexandra David-Néel fut la première Dame Lama.

Il est impossible de raconter sa vie en quelques mots, même en quelques paragraphes. Le livre de Marie-Madeleine Peyronnet a été adapté en bandes dessinées par Fred Campoy et Mathieu Blanchot. Le lecteur entre chez Alexandra et fait sa connaissance en même temps que Marie-Madeleine. La vieille dame n’est pas commode mais cache un cœur énorme. Tandis que les deux femmes apprennent à vivre ensemble – et ce n’est pas facile tous les jours pour Marie-Madeleine ! – les quatorze années d’expédition et les exploits d’Alexandra pendant celles-ci sont retracés. Les planches changent alors de teinte, une jeune ou moins jeune Alexandra sèche une serviette sur son corps nu dans un froid terrible, épouse un homme dont elle n’est pas éprise mais qui finance ses voyages, entre au Tibet alors que c’est interdit, adopte le jeune homme qui l’accompagne, écrit.

Au fil des pages, Alexandra David-Néel est de plus en plus fascinante, de plus en plus touchante. Marie-Madeleine est très attachante elle aussi. Le lecteur se dit qu’elle a énormément de chance d’avoir connu un tel personnage, d’avoir eu accès à ses trésors. L’émotion est croissante et l’inéluctable fin du deuxième tome serre vraiment le cœur. Mais il ne s’agit que d’un nouveau commencement. Alexandra a encore beaucoup de choses à transmettre.

Quel extraordinaire, beau et riche voyage que la lecture de ces ouvrages !
L’excursion est admirable, unique et inspirante.

L’aventure se termine dans un troisième tome :

Présentation de l’éditeur :
1959. La jeune Marie-Madeleine entre au service d’une vieille femme despotique : Alexandra David-Néel, exploratrice, philosophe, écrivain, qui fut, au début du siècle, la première femme blanche à entrer au Tibet. Dans la villa de Digne où s’entassent les souvenirs de 14 années passées en Asie, Marie-Madeleine se retrouve plongée dans la vie exceptionnelle de l’aventurière.

5 réflexions au sujet de « Une vie avec Alexandra David-Néel, Tomes 1 & 2 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s