Romans jeunesse

River

River est collégienne. Elle n’est pas très jolie, a des réactions démesurées, hurle en plein milieu de la nuit, se réfugie derrière des murs de livres quand elle a peur, voit plusieurs psychothérapeutes par semaine. Tous les moyens sont mis en œuvre pour tenter qu’elle vive au mieux en société. En somme, River est l’exact opposé de sa sœur qui, elle, est parfaite en tous points. C’est celle-ci qui narre l’histoire de River, qui explique son mode de fonctionnement, leurs habitudes à la maison et son terrible quotidien à l’école où River est harcelée mentalement et physiquement – et où, de manière incroyable, elle garde toujours la tête haute. Prendre soin et défendre cette sœur qu’elle connaît par cœur est sa priorité, mais un voyage scolaire va les séparer et forcer River à gérer seule sa vie pendant quelques jours.

River est un roman de la toujours surprenante Claire Castillon. Le texte est intense, mordant, poétique et emmène dans un tourbillon d’émotions. Il donne envie de se rebeller, de prendre soin, de se sentir libre. Car River est un personnage authentique qui rappelle au lecteur qu’il ne doit pas cacher qui il est, que ce n’est pas à lui de faire tous les efforts tout le temps. L’ouvrage secoue, met en colère, touche, fait prendre conscience. En avant l’acceptation, la tolérance, l’écoute, le soutien ! Un style percutant qui emporte, des personnages attachants, des messages essentiels, du totalement bouleversant mais beaucoup de soleil aussi bercent cette lecture qui ne peut pas laisser indemne.

Présentation de l’éditeur :
River, c’est ma sœur. Ma sœur en moche, ma sœur en noir, ma sœur qui n’a rien à voir avec moi. On partage la même chambre, on respire le même air, mais je la plains et je m’en veux. Elle m’adore et je la comprends. Je suis la fille idéale de nos parents. Elle, comment dire… Vous connaissez le vilain petit canard ? C’est comme un boulet. Ma mère lutte. On en est à six thérapeutes par semaine. On voudrait tous qu’un jour elle se sente à l’aise en société. Dans la famille, ça va. Mais au collège ? Qu’est-ce qui se passe dans la cour avec les autres ? Je veille. Je suis la lumière au fond d’elle. Un jour, je l’éclairerai si fort qu’on prendra feu ensemble afin de former un seul et même être. Idéal.

2 réflexions au sujet de « River »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s