Venise, Bises, Cerises

Venise, Bises, Cerises est une lecture  commune avec Blandine et Cécile.

Merci aux éditions Oskar !

L’avis de Blandine  –  L’avis de Cécile

Venise est orpheline de mère. Elle vit seule avec son père, danseur à l’opéra. Au collège – elle est en cinquième – ce métier est sujet aux moqueries. Venise est très proche de sa marraine, Petra. Elle a deux grandes amies : Kenza et Zélie. Elle est très occupée car elle adore la musique (peu importe l’époque !), faire des vêtements, le DIY vintage, passer du temps avec ses proches et apporter de l’aide à tous ceux qui en ont besoin.

Venise, Bises, Cerises est un roman de Nancy Guilbert. Cette dernière sort ici régulièrement de ses sentiers battus au fil des pages, enrichissant sans cesse son écriture et son récit. Des paroles de chanson introduisent chaque chapitre et des thèmes universels guident les personnages et cette histoire. Il est ici question de la famille, d’amitié, d’amour, de non-dits, de secrets, de solidarité, de danse, d’entraide, d’écoute, de loisirs, de violence, de partage, de patience ou encore de courage. Tout est parfaitement lié, relié, ficelé, marié et tout explose en un texte solaire qui montre les drames mais surtout toute la lumière qu’il peut y avoir derrière.

Venise, Bises, Cerises est un texte bienveillant et plein d’espoir qui donne envie de tout faire pour réaliser ses rêves. Il rappelle quelques règles essentiels pour être en paix avec soi-même.

On ne peut pas savoir ce que les gens portent en eux.
Il faut le dire si quelqu’un est en danger.
Pour avancer, il faut tenir bon malgré le regard des autres.

Venise est un modèle de jeune fille qui applique à merveille un des conseils donnés par sa marraine : « Pleurer, tout le monde en a le droit. Mais rester digne, chercher des solutions au lieu de se morfondre, ça, c’est bien ! […] Pleurer, c’est bon sur le moment, ça soulage, mais ensuite il faut se pousser un peu au derrière et se remuer. »

Venise, Bises, Cerises est un ouvrage qui fait beaucoup de bien au lecteur. Il lui rappelle ses terres cabossées et lui montre tout ce qu’il peut désormais mettre en œuvre. C’est une bouffée d’oxygène, quoi !

Présentation de l’éditeur :
Venise est en classe de cinquième et suit des cours de théâtre. Orpheline de mère, elle vit avec son père, danseur étoile, un métier qui suscite des moqueries au collège. Heureusement, elle est soutenue par sa marraine Pétra, ses meilleures amies Kenza et Zélie, ainsi que par Zadig, le garçon dont elle est amoureuse.

Nancy Guilbert sur ce blog
Une interview !

Avec Cécile et Blandine, nous avons aussi lu :
Le sourire du diable, Deux secondes en moins et Les mots d’Hélio.
A chaque fois, une chronique, un entretien entre lectrices et une interview.
Cliquez sur les couvertures pour accéder aux billets.

D’autres ouvrages de Nancy :



Il y en a aussi par ici !


6 réflexions sur “Venise, Bises, Cerises

    1. Merci Pauline pour votre analyse et vos mots touchants pour ma petite Venise ! Votre chronique colorée me plaît beaucoup !
      Doux week-end :))

      J'aime

  1. « Pleurer, tout le monde en a le droit … » Cette phrase de Pétra, je l’avais aussi notée ! Je trouve qu’elle résume bien la dynamique de ce joli roman.
    Je te souhaite une belle journée et te dis à très bientôt pour la suite de nos aventures !
    Cécile

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s