Jurassic Park & Le Monde Perdu

Si la franchise cinématographique Jurassic Park en est à cinq films en 2021 et qu’elle ne compte pas s’arrêter là, Michael Crichton n’a écrit que deux romans racontant les aventures de paléontologues, scientifiques, chercheurs et enfants sur des îles où les dinosaures ont repris le contrôle. Jurassic Park et Le Monde Perdu sont cependant d’une densité incroyable et de nombreux passages ou détails sont utilisés jusque dans le scénario de Jurassic World

Tout commence avec ce grand enfant milliardaire qu’est John Hammond. Histoire de réaliser son rêve et de devenir encore plus riche au passage, il réussit le clonage de dinosaures et construit un parc d’attractions pour qu’ils y soient les rois du spectacle. Alors qu’une enquête est menée sur lui et ses pratiques mystérieuses, il demande à Alan Grant, paléontologue qu’il subventionne, de venir tester son parc. Pensant convaincre passionnés, scientifiques et avocats, Hammond réunit en réalité toute une équipe pour quelques jours sur l’île d’Isla Nublar. C’est aussi pour toucher ces investisseurs et personnes d’influence qu’il fait venir ses petits enfants dont les parents sont en train de divorcer. Le weekend tourne malheureusement au cauchemar puisque les failles de sécurité sont nombreuses, humaines ou non. Beaucoup de dinosaures sont en liberté, et depuis un moment. De plus, même s’il ne s’agissait que de femelles au départ, les animaux ont muté et la vie a repris son cours.

Six ans plus tard, Ian Malcolm, physiquement et psychologiquement marqué par son séjour dans le parc de John Hammond, part à la recherche d’un collègue sur une île où des dinosaures étaient élevés en secret et en liberté : Isla Sorna, le fameux Site B. En même temps que l’équipe de sauvetage, le généticien Lewis Dodgson, à qui le lecteur doit une bonne partie des péripéties de Jurassic Park, débarque lui aussi sur l’île dans le but de voler des œufs pour  son propre laboratoire. Tout ce petit monde, dont de nouveau deux enfants, est arrivé bien équipé, mais il leur faudra à tous de nombreuses ressources pour repartir vivant. 

Michael Crichton était médecin, mais n’a pas pratiqué, préférant se consacrer à l’écriture. Le public lui doit la série E.R, les romans Jurassic Park et Le Monde Perdu, mais aussi Sphere, State of Fear ou Rising Sun, tous les trois adaptés au cinéma comme presque tous ses ouvrages. Le film Westworld, de 1973, c’est lui aussi ! 

Jurassic Park et Le Monde Perdu sont deux ouvrages palpitants dans lesquels la science et la fiction s’entremêlent avec une finesse déstabilisante et fascinante. Les chapitres sont courts, alternant les points de vue et se terminent souvent alors que le suspens est à son comble. Les personnages sont forts, amusants, courageux, partagent leurs connaissances pour tenter de trouver du sens à ce qu’ils traversent. Le récit est visuel, rythmé et extrêmement limpide en dépit de la quantité d’informations données, qu’elles soient relatives à l’action ou scientifiques. En plus d’être extrêmement divertissant, les romans de Michael Crichton rappellent combien il faut respecter la nature et la vie. Ils rappellent également que toute nouvelle technologie doit être utilisée correctement. Deux romans géniaux ! 

Jurassic Park
Présentation de l’éditeur :

Isla Nublar. L’armée doit venir « faire le ménage ». Le programme dont cette île est le théâtre avait pourtant tout du paradis scientifique : un immense complexe naturel où s’ébattent, aux yeux de tous, les plus féroces sauriens du Jurassique, génétiquement ramenés à la vie… Quelques jours avant le chaos, le paléontologue Alan Grant et Ian Malcolm, mathématicien de renom, embarquent pour ce bout de terre perdu au large du Pacifique. Bientôt, le petit groupe invité par le créateur du parc doit se rendre à l’évidence : au cœur d’une jungle primitive et hostile, l’être humain n’est plus l’espèce dominante, mais la proie…

Le Monde Perdu 
Présentation de l’éditeur :
Il y a six ans, les dinosaures disparaissaient de la surface du globe en même temps que le projet Jurassic Park. Avec la destruction de ce gigantesque parc d’attractions devenu incontrôlable, l’extinction semblait définitive. Le professeur Levine, pourtant, n’en croit rien. La présence de lézards singuliers, signalés sur le littoral…


2 réflexions sur “Jurassic Park & Le Monde Perdu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s