Le coin des BD, Mangas...

Sky Hawk

Hikosaburô et Manzô sont deux samouraïs. Ils ont cependant renoncé à leur vie de guerriers et fui leur pays après la guerre de Boshin. Ils sont tout d’abord arrivés à San Francisco avant de vivre en terres indiennes. Le jour où Hikosaburô aide Running Deer alors qu’elle vient d’accoucher seule en échappant à l’homme blanc qui l’a achetée, ils échappent tous les deux à la mort grâce au chef indien Crazy Horse. C’est une nouvelle vie pour Hikosaburô et son compagnon qui commence alors. Ils enseignent le ju jistsu aux guerriers Oglalas en échange d’un tipi et de nourriture. Puis, c’est une vrai alliance qui se crée quand il s’agit de combattre l’homme blanc qui massacre les bisons, qui détruit les campements pour exterminer les indiens et faire passer son train.

Lorsque Jirô Tanigushi a voulu se lancer dans le western, « ce modèle était considéré comme difficile à faire apprécier à des lecteurs de manga japonais ». Il a donc choisi de créer des héros japonais et s’est inspiré de lectures « sur les migrants japonais vers les Etats-Unis à l’époque de la ruée vers l’Ouest ». Il n’y avait en effet plus qu’à associer ces divers faits on ne peut plus concrets et à dérouler une histoire. Hikosaburô et Mangô guident donc les lecteurs à travers l’extermination des indiens d’Amérique. Celle-ci allait des accords que le gouvernement n’a jamais compté respecter aux réserves que les indiens devaient intégrer sous menace de mort, en passant par la destruction de leur principale source de nourriture et bien d’autres horreurs. Dans les collines noires, dans la vallée de Big Horn, les différents clans s’associent pour se battre et survivre. Ensemble, ils marquent à tout jamais l’Histoire avec leur victoire contre le régiment du lieutenant-colonel George Armstrong Custer. Les inspirations de Jirô Tanigushi ont été les planches de Blueberry et de Mac Coy, les images du Dernier des Mohicans, de Danse avec les loups ou de Little Big Man. Le mélange de fiction et de réalité qu’il a concocté fonctionne parfaitement, les dessins sont splendides. Action et émotion sont au rendez-vous de ce one-shot au rythme soutenu qui divertit autant qu’il instruit. L’auteur était passionné, cela est une évidence. L’exaltation se ressent à chaque page.

Présentation de l’éditeur :
Hikosaburô et Manzô, deux samouraïs exilés aux Etats-Unis depuis la restauration de Meiji (1868), vivent de leur chasse sur le territoire des Indiens Crow. Un jour, Hikosaburô porte secours à une Indienne, Running Deer, poursuivie par des chasseurs de prime, mais ces derniers retrouvent leur trace. Ils sont sauvés in extremis par un groupe de guerriers oglalas conduits par Crazy Horse. Le chef indien fasciné par la technique de combat des deux samouraïs, les invite à rejoindre son campement pour enseigner le ju jitsu à ses hommes. Une profonde amitié va alors naître A entre eux. Devenus Sky Hawk et Winds Wolf, les deux samouraïs vont lutter aux côtés des Indiens contre les hommes blancs venus à la conquête de l’Ouest. La bataille pour sauver la terre sacrée des Black Hills s’annonce terrible, mais ces valeureux guerriers sont bien décidés à lutter jusqu’au bout. Avec Sky Hawk, Jirô Taniguchi nous livre un western fascinant où bushidô japonais et code d’honneur indien se retrouvent autour des mêmes valeurs. Les décors du Far West américain et le style épuré de l’auteur servent merveille l’histoire d’une amitié improbable.

Du même auteur sur ce blog :

Publicités

8 réflexions au sujet de « Sky Hawk »

  1. Je ne connaissais pas cet opus de Taniguchi mais le thème et son traitement me disent bien. C’est assez original comme contexte, ça me plaît beaucoup ça.
    Dis donc, j’ai commencé (enfin) Museum : Killing in the rain. Pfiou, faut s’accrocher parfois côté scènes violentes. Le meurtrier est un vrai sadique. En rentrant à l’instant, j’ai regardé partout dans l’appart s’il n’y avait personne de caché, haha !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s