Partenariats·Partenariats Bayard·Romans jeunesse

La librairie de tous les possibles

Dans « La librairie de tous les possibles », on trouve tous les livres qui parlent de livres. Au fil des jours, le libraire de ce fabuleux endroit conseille des textes sur les livres un peu rares, les accessoires de lecture, les métiers de l’édition, les bibliothèques. Il fait toujours une sélection et son client choisit parmi des histoires drôles, loufoques, tendres, poétiques, émouvantes. Les récits peuvent très bien évoquer l’art d’emballer les livres (en croûte, en panure ou en tricot), une bibliothèque sous l’eau, une bibliothèque d’outre-tombe, une école des libraires de choc ou la deuxième vie des livres (quand les émotions et l’inspiration qu’ils contiennent sont redistribuées aux maisons d’édition, insérés dans des condiments ou injectés à de futurs écrivains).

Dans La librairie de tous les possibles, les livres se dévoilent donc comme jamais. L’œuvre de Shinsuke Yoshitake est un roman graphique pour les amoureux du livre. Il fait une centaine de pages, peut (doit !) être lu par les plus jeunes et les moins jeunes. Cet élégant livre-objet présente des histoires merveilleuses, fait ressortir toute la magie des livres, montre la place qu’ils ont dans l’existence des humains (et des animaux aussi !), à quel point les lecteurs tiennent aux livres en papier (il est important de le rappeler à l’époque de la dématérialisation), combien un ouvrage peut faire battre le cœur. Publié en France aux éditions Milan, cet ouvrage est irrésistible au premier abord et finalement exquis. Les attentes sont mêmes largement dépassées. Il amuse autant qu’il tient chaud à l’intérieur, donne envie de serrer ses livres dans ses bras (pour trouver du réconfort, pour les remercier). Il n’oublie pas d’engendrer une réflexion sur la raison pour laquelle les écrivains écrivent. Il crée de nouveaux rêves, de nouvelles vocations aussi. Et s’il existait vraiment des spécialistes de l’adieu aux livres, des robots assistants de lecture, des livres qu’on ne peut lire qu’au clair de lune ou des villages dans lesquels il pleut tellement de livres qu’il faut les pelleter pour pouvoir sortir de chez soi ?

Présentation de l’éditeur :
Tout un tas de clients fréquentent la « Librairie de tous les possibles », où l’on trouve tout autant les livres dont on rêve que des accessoires de lecture rêvés, ou encore des livres sur des métiers incroyables liés au livre. Un livre pour tous les amoureux du livre, qu’ils soient jeunes ou plus vieux : Yoshitake propose de petites histoires pour répondre à chaque demande de client. Des histoires tour à tour drôles, poétiques ou plus sensibles.

Publicités

14 réflexions au sujet de « La librairie de tous les possibles »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s