Les naufragés de l’île Tromelin

L’île Tromelin est située dans l’océan Indien à un peu moins de cinq cent kilomètres de Madagascar. Sa nature reste incertaine. Peut-être est-ce un volcan. C’est sur cette île où les tortues viennent année après année pondre leur œufs qu’a eu lieu un événement méconnu de l’Histoire de France. C’est là qu’ont trouvé refuge les hommes de L’Utile après leur naufrage en 1761. Mais ce navire transportait aussi et clandestinement des esclaves destinés à faire la fortune du capitaine Lafargue et à redresser les finances de Castellan, son commandant en second. Il ne s’agit donc pas là de raconter une tragédie maritime mais bien, plus que d’évoquer, de revivre la question de l’esclavage.

Blancs et Noirs doivent alors vivre ensemble en cet endroit infernal, s’organiser, se partager les vivres que la mer ramène au fur et à mesure. Unis, ils construisent une prame capable d’extirper les français de celle qui est aussi appelée l’île de sable mais pas les malgaches. Castellan, conscient de son crime, promet de revenir les chercher. Seulement voilà, le capitaine Lafargue avait agit contre les ordres du gouverneur Desforges-Boucher et ce dernier, qui a en plus une rancune personnelle envers les Noirs, refuse toutes les demandes de sauvetage du premier lieutenant.

Ce n’est que quatorze ans plus tard que huit femmes sont secourues. Pourquoi ont-elles été ignorées ainsi ? Ce drame qui a fait naître les idées abolitionnistes en France, Irène Frain le raconte tel qu’il a été : horrible et absurde. Agissant comme une révélation, il a coûté la vie et l’âme à beaucoup. Le texte, lui, est tout simplement bluffant. Il faut saluer l’énorme travail de recherche, remercier les précisions toutes plus impensables et passionnantes les unes que les autres, s’incliner devant cette plume passionnée et affûtée qui, à raison, ne veut pas, ne peut pas oublier. Les naufragés de l’île Tromelin est un récit grandiose et saisissant qui s’agrippe au lecteur, l’habite et, à tout jamais, le bouleverse.

Les naufragés de l'île Tromelin

Présentation de l’éditeur :
En 1761, un navire français transportant une cargaison clandestine d’esclaves s’échoue sur une île perdue de l’océan Indien. Blancs et Noirs devront cohabiter pour survivre jusqu’au départ, sur un bateau de fortune, de l’équipage blanc, jurant de revenir. Quinze ans plus tard, il ne reste que huit survivants. Que s’est-il passé sur l’île ? Pourquoi la France les a-t-elle abandonnés ? Comment cet épisode a-t-il ébranlé les consciences au point de déclencher le combat des Lumières pour l’abolition de l’esclavage ?


24 réflexions sur “Les naufragés de l’île Tromelin

  1. J’ai découvert l’existence de ce livre il y a peu, et par la même occasion l’histoire vraie qu’il y a derrière… c’est fou ! Du coup, j’ai très envie de lire ce livre-ci histoire d’en apprendre plus ! Ce que tu en dis ne peut que me donner plus envie de m’y plonger !

    J'aime

    1. Génial ^^ Je suis tombée dessus par hasard, je me suis lancée dans ce roman sans trop savoir où j’allais. J’ai pris le temps de le lire et franchement, ça vaut le détour pour l’intrigue, pour l’auteur, pour le souvenir… 🙂 Bonne future lecture à toi!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s