Catherine Cuenca·Partenariats Oskar·Romans jeunesse

Le choix d’Adélie

Lyon, 1913. Adélie a 17 ans. Peu importe ce que disent les conventions et ses parents, elle sera médecin et aimera qui elle voudra. Car Adélie est issue d’une famille qu’elle ne doit soi-disant pas déshonorer par son comportement ou ses relations. Mais non, elle ne subira ni un mariage arrangé ni l’autre partie du sort alors réservé aux femmes, c’est à dire une vie passée à tenir sa maison et à s’occuper de ses enfants. De plus, Antonin, un garçon qu’elle a rencontré à l’occasion d’un déjeuner et qui se destine à la carrière de chirurgien, l’encourage à réaliser son rêve. Entre eux naît une tendre mais aussi difficile histoire d’amour. Et quand la guerre éclate, que l’ordre du monde, du vieux monde, est bouleversé, Adélie fait un choix vital : elle prend son existence en main.

Des repas superficiels et hypocrites aux cours de dissection voulant faire croire que les femmes n’ont pas leur place en médecine, en passant par les rendez-vous secrets et les manigances, jusqu’aux amputations sous les bombes qui tombent, Catherine Cuenca dévoile, sur plusieurs années, le destin d’une femme libre et en cela exemplaire. Une femme que l’amour a blessée mais avant tout portée dans chacune de ses grandes décisions. Divisé en trois parties comme pour symboliser la renaissance du personnage et pourquoi pas, plus largement, celle de la femme elle-même, Le choix d’Adélie réserve beaucoup de surprises et d’émotion. C’est un petit bijou qui explore toute une époque, toute une âme et celle du lecteur au passage.

Le choix d'Adélie
Présentation de l’éditeur 
:
Lyon, 1913. Dans une France où les femmes sont encore soumises à la loi des mâles, Adélie, 17 ans, jeune fille de bonne famille, veut devenir médecin. Sa vocation rencontre celle d’Antonin, futur médecin lui aussi, mais leur passion naissante va être mise à rude épreuve. Et bientôt, les joies, espoirs et peines d’Adélie se retrouvent balayés par la guerre. Dans le conflit meurtrier qui s’annonce, c’est tout l’ordre ancien qui est remis en cause, et la jeune fille va devoir faire un choix…

Catherine Cuenca sur ce blog

Oskar éditeur

Publicités

4 réflexions au sujet de « Le choix d’Adélie »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s