Les Manteaux de gloire

Cela fait cinq années que le roi est mort et que les ducs dirigent le pays de Falcio Val Mond. Lui et ses amis, Kest et Brasti, Manteaux de gloire du défunt souverain, sont aujourd’hui obligés de jouer les gardes du corps pour un noble. Comme si cela ne suffisait pas aux membres de cet ordre d’être vus comme des traîtres par la population et d’être régulièrement insultés, voilà que ce riche bonhomme qui ne veut même pas les payer se fait assassiner et que tout est fait pour que les trio de « Trattari » soit accusé. Les trois compagnons s’échappent donc des lieux du crime et là commence pour eux une aventure extraordinaire.

En effet, à peine ont-ils entamé leur fuite qu’ils rejoignent un convoi transportant une mystérieuse jeune femme. De fil en aiguille, Falcio se retrouve à protéger une petite fille qu’il ne connaît pas et à faire des rencontres plus qu’inattendues. Ces dernières se mêlent aux combats à la rapière, aux flashbacks, aux révélations et aux rebondissements présents à chaque chapitre. Car Les Manteaux de gloire est un roman étonnant dans sa narration qui n’offre aucun répit. L’univers mis en place par Sebastien de Castell est à la fois drôle, grave et touchant. Ses protagonistes, qui ont chacun leur passé et leur caractère, sont vraiment complices et très attachants. Le lecteur est fasciné, frustré, enchanté, a le cœur qui bat vite, a le cœur qui s’arrête… et surtout, comme Falcio et tous les autres, il est prêt à reprendre du service dès la dernière page tournée !

Les manteaux de gloire Traitor's Blade

Présentation de l’éditeur :
Le roi est mort. Désormais considérés comme des traîtres, les Manteaux de gloire, son fidèle ordre, ont été séparés. Falcio Val Mond et ses amis Kest et Brasti en sont réduits à travailler comme gardes du corps pour un noble qui refuse de les payer. Cependant la situation pourrait être pire : leur employeur pourrait être étendu au sol, baignant dans son sang, au cœur d’une mise en scène faisant du trio le coupable idéal. Ah, attendez, c’est exactement ce qui vient de passer… Mais ce n’est que le début des réjouissances : une conspiration se trame dans la cité la plus corrompue du monde et menace tout ce pour quoi Falcio et ses alliés se sont battus. S’ils veulent déjouer le complot et réunir les Manteaux de gloire, les trois amis ne pourront compter que sur leurs épées et le serment qu’ils ont prêté…

Je termine ce que j'entreprends 2015


4 réflexions sur “Les Manteaux de gloire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s