Divers

Planification de quatre lectures communes : #009, #010, #011, #012

Pour le 05 Juin 2016, Entre Les Pages et Céline du blog Mon Univers des Livres lisent Le plus petit baiser jamais recensé de Mathias Malzieu.

Le plus petit baiser jamais recensé

Présentation de l’éditeur :
Un inventeur-dépressif rencontre une fille qui disparait quand on l’embrasse. Alors qu’ils échangent le plus petit baiser jamais recensé, elle se volatilise d’un coup. Aidé par un détective à la retraite et un perroquet hors du commun, l’inventeur se lance alors à la recherche de celle qui « fait pousser des roses dans le trou d’obus qui lui sert de cœur ». Ces deux grands brûlés de l’amour sauront-ils affronter leurs peurs pour vivre leur histoire ? Le plus petit baiser jamais recensé est un vrai faux polar romantique. Suite métaphorique de La mécanique du cœur, ce roman teinté de mélancolie regorge de gourmandise explosive. Comme si Amélie Poulain dansait le rock’n’roll et croisait le Petit Prince avec un verre de whisky.

Entre Les Pages et Céline du blog Mon Univers des Livres lisent Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates d’Annie Barrows et Mary Ann Shaffer.

Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates

Présentation de l’éditeur :
Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d’un inconnu, un natif de l’île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis – un monde insoupçonné, délicieusement excentrique. Celui d’un club de lecture créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d’une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates…) délices bien évidemment strictement prohibés par l’occupant. Jamais à court d’imagination, le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates déborde de charme, de drôlerie, de tendresse, d’humanité Juliet est conquise. Peu à peu, elle élargit sa correspondance avec plusieurs membres du Cercle et même d’autres habitants de Guernesey, découvrant l’histoire de l’île, les goûts (littéraires et autres) de chacun, l’impact de l’Occupation allemande sur leurs vies… Jusqu’au jour où elle comprend qu’elle tient avec le Cercle le sujet de son prochain roman. Alors elle répond à l’invitation chaleureuse de ses nouveaux amis et se rend à Guernesey. Ce qu’elle va trouver là-bas changera sa vie à jamais.

Entre Les Pages et Céline du blog Mon Univers des Livres lisent L’Alchimiste de Paulo Coelho.

L'Alchimiste

Présentation de l’éditeur :
Santiago, un jeune berger andalou, part à la recherche d’un trésor enfoui au pied des pyramides. Lorsqu’il rencontre l’Alchimiste dans le désert, celui-ci lui apprend à écouter son cœur, à lire les signes du destin et, par-dessus tout, à aller au bout de son rêve. Merveilleux conte philosophique destiné à l’enfant qui sommeille en chaque être, ce livre a déjà marqué une génération de lecteurs.

Entre Les Pages et Céline du blog Mon Univers des Livres lisent L’eau des collines : Jean de Florette et Manon des sources de Marcel Pagnol.

Jean de Florette Manon des sources

Jean de Florette
Présentation de l’éditeur :
Au village des Bastides Blanches, on hait ceux de Crespin. C’est pourquoi lorsque Jean Cadoret, le Bossu, s’installe à la ferme des Romarins, on ne lui parle pas de la source cachée. Ce qui facilite les manœuvres des Soubeyran, le Papet et son neveu Ugolin. qui veulent lui racheter son domaine à bas prix..

Manon des sources
Présentation de l’éditeur :
Récit simple et puissant d’une lutte pour la vie, histoire d’un crime et de son châtiment, drame d’une vengeance, tragédie familiale, conflit des cœurs purs et des âmes fortes, opposant un jeune citadin plein de fraîcheur et d’enthousiasme à deux paysans durs, âpres, sournois, fermés, implacables, peinture exacte et magnifique des hommes de la terre, chant du monde, poème de l’eau, du vent, des saisons, des collines, Jean de Florette et Manon des sources sont tout cela et ils sont beaucoup plus que cela, un des sommets de l’œuvre de Pagnol : le livre de la faute, de l’innocence et du pardon.

Toutes les lectures communes sont ici

Publicités

4 réflexions au sujet de « Planification de quatre lectures communes : #009, #010, #011, #012 »

  1. J’ai l’impression de me repeter 🙂 Je viens de répondre à un article similaire chez Céline. C’est un très bon choix, j’ai lu l’Alchimiste et le cercle… deux très bonnes lecture. Pagnol est il vraiment indémodable ? J’ai hâte de voir vos avis.

    Aimé par 1 personne

    1. J’aime trop Pagnol, depuis que je suis petite. Pour moi, c’est en effet indémodable par les sujets traités, les messages qui sont passés. Après, c’est une autre époque qui est mise à jour… C’est sûr. Mais c’est toujours très beau et plein d’enseignements.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s