Le coin des BD, Mangas...

Astérix – La fille de Vercingétorix

Adrénaline est la fille de Vercingétorix (dont il ne faut pas prononcer le nom à voix haute). Personne ne savait qu’il avait une fille mais voilà que deux chefs Arvernes arrivent au village gaulois avec la jeune fille et qu’ils demandent à Abraracourcix de la protéger. En effet, César veut l’enlever pour en faire une vraie romaine. C’est évidemment Astérix et Obélix qui sont mis sur le coup. Adrénaline a tendance à fuguer, il va falloir être très prudent. Surtout qu’elle a à ses trousses, le traitre Adictochérix !

La fille de Vercingétorix est le trente-huitième album d’Astérix. Jean-Yves Ferri et Didier Conrad sont aux manettes pour continuer de raconter les aventures des héros de Goscinny et Uderzo. Comme c’est la grande et belle règle, action, humour, hommages et clins d’œil (voulus ou pas) aux questions sensibles du moment rythment l’histoire.

Du féminisme à la surconsommation de viande, en passant par ce que l’homme fait à sa planète et quelques réflexions sur l’éducation, le lecteur rit beaucoup et réfléchit un peu aussi. Il retrouve en tout cas des couleurs qui lui sont chères, des planches riches de détails et une ambiance qu’il apprécie beaucoup. Ce jeu avec l’Histoire fait tellement partie de la sienne ! Encore un peu de potion magique ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s