Albums jeunesse·Autres partenariats·La bibliothèque de Fanny·Partenariats

Soriba et les animaux musiciens

Il y a bien longtemps, vivait Soriba, un petit garçon capable de jouer d’un instrument de musique sans avoir appris comment faire. Il reconnaissait toutes les notes, il savait les reproduire, il avait un don extraordinaire. Un jour, il sauva une tortue d’un filet de pêche. Libérée, elle se transforma en une princesse et lui offrit une cruche.

« Cet instrument de musique était magique.
Il avait le pouvoir d’apaiser le cœur des hommes et des animaux. »

Soriba joua de l’udu. Alors, les animaux furent si émerveillés qu’ils se mirent tous à jouer du doumdoumba, du tambour, du tama, du balafon… Quel bazar sous le baobab ! Seul l’instrument magique pouvait de nouveau unir les esprits et les sons. Devenu le chef d’orchestre de cette drôle de troupe, Soriba fut repéré par un sorcier maléfique qui exerça sur lui son pouvoir et lui vola sa cruche. Lui et ses nouveaux amis sont bien décidés à récupérer ce cadeau. Ils le pourront grâce à « un rythme magique appelé Djat », qu’ils n’entendront qu’une fois, qu’ils devront mémoriser et jouer parfaitement…

« Ce que le cœur dit en musique, l’oreille l’entend… »

Soriba et les animaux musiciens est un conte musical à lire et à écouter pour découvrir les instruments de musique africains, pour donner envie de s’initier à la musique. La mission est évidemment réussie après lecture et écoute. Comment résister à Soriba et à ses compagnons ? Aux rythmes qu’ils transmettent ? Aux couleurs qui explosent à chaque page ? À cette bonne humeur ambiante ? Il y a aussi de la magie dans l’air, de l’amitié, de la bravoure dans cet album des éditions Milan. Souleymane Mbodj et Jessica Das donnent envie de bouger et de chanter. De réunir ses amis et de jouer avec eux des rythmes entraînants, des rythmes qui font venir le soleil, des rythmes qui font tout oublier. Un ouvrage sur la musique mais pas que au final.

Présentation de l’éditeur :
Rien ne va plus à Doumbélane, le royaume des animaux. Sama l’éléphant, Gaïndé le lion, Leuk le lièvre, Golo le singe et Maliba l’hippopotame ont décidé d’apprendre à faire de la musique. Seulement voilà, chacun veut jouer plus fort que son voisin. Et les instruments ne sont pas accordés. Quelle cacophonie ! Par chance, ils rencontrent Soriba, un jeune garçon au don incroyable pour la musique. Émerveillés par ses notes, les animaux demandent à Soriba de devenir leur chef d’orchestre. Ils apprennent peu à peu à jouer tous ensemble et en harmonie. Jusqu’au jour où un sorcier maléfique vole l’instrument de Soriba

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s