Romans français·Romans jeunesse

La fille-sortilège

25ème heure du livre 2013

Il y a quatre ans, Érine a été bannie de son clan, celui des dresseurs. La voilà aujourd’hui membre des orklas, déterreuse de cadavres partageant son quotidien avec Arkadi, un jeune garçon, qu’elle a sauvé des dangers de la rue. Quand celui-ci lui parle d’un mystérieux baume que tout le monde s’arrache, quand l’Ombre, l’homme censé récupérer les morts qu’elle lui apporte, n’est pas au rendez-vous et que Naria, la fille du conseiller du clan des Guérisseurs, disparaît, Érine se retrouve malgré elle au cœur d’une dangereuse quête. Elle est aussi sur le point de découvrir les secrets de la Cité des six, cette cité à l’équilibre si parfait, trop parfait…

Telle une brèche qui s’ouvre dans l’espace, La fille-sortilège, avale le lecteur, le plonge sans concession dans son univers magique – qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler quelques dures réalités écologiques ou discriminatoires de son propre monde – où sévissent pourtant la pauvreté et la faim, les complots et la mort ou encore les combats et la torture. Érine fait embarquer à bord d’une aventure intense, haletante, servie par une plume affûtée qui sait où et quand frapper pour faire exploser la puissance des mots. Marie Pavlenko entraîne, émerveille, surprend, émeut et fait prendre conscience dans ce divertissement traditionnel et vraiment efficace. Une référence détonante !

La fille-sortilège
Présentation de l’éditeur :
Six Clans dirigent la Cité. Chacun possède une Magie qui commande aux éléments et aux êtres vivants. De leur union dépend l’équilibre. C’est pourquoi, durant la Fête des Echanges, tous les adolescents sont soumis à des épreuves, en vue d’être initiés.  Parce qu’elle a échoué, la jeune Érine est bannie de sa famille et de son Clan. Condamnée à vivre dans la zone d’exil, elle va bientôt découvrir le sombre secret de la Cité. Et le terrible complot qui menace de la détruire.

DSC05310

Du même auteur :

Advertisements

11 réflexions au sujet de « La fille-sortilège »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s