Fannie Flagg·Romans étrangers

Beignets de tomates vertes

1986, à la maison de retraite de Rose Terrace, Evelyn Couch, une femme de cinquante ans à la vie un peu morne et riche en déceptions, fait la rencontre de Ninny Threadgoode, une vieille dame très bavarde qui va lui conter la vie à Whistle Stop des années 20 aux années 70. Octobre 1929, c’est la vie à Whistle Stop : Dot Weems donne les dernières nouvelles dans sa Gazette, Idgie et Ruth servent du café, du barbecue, du gruau de maïs ou des beignets de tomates vertes aussi bien aux blancs qu’aux noirs dans leur restaurant. Les jeunes femmes se battent comme elles peuvent contre le racisme et la pauvreté. Tout Whistle Stop est en fait un joli endroit où les gens s’amusent ensemble, se respectent et s’entraident et cela au fil des générations.

Idgie
et Ruth élèvent Stump, leur fils qui n’a plus qu’un bras, sortent leurs amis de délicates situations, rient beaucoup et de beaucoup de choses. Elles ont leurs secrets mais font toujours le bien. Ruth est douce et d’une grande beauté. Idgie est sauvage, franche, menaçante et tient parole. Autour d’elles, dans la rue, dans les commerces, dans les maisons de Whistle Stop, gravite tout un monde animé par Big George, Sipsey, Artis, Vesta, Smokey Lonesome et bien sur Ninny. Un monde en crise dans lequel le Klu Klux Klan sévit et qu’une histoire de meurtre va aussi troubler quelque peu.

Fried Green Potatoes Fried Green Tomatoes 02

Toutes ces vies, ces mystères, ces humiliations, ce courage et cet humour vont donner à Evelyn la force de se reprendre en main, de s’accepter et de s’affirmer. Elle renaît ! Le lecteur a quant à lui le sentiment de vivre quelque chose d’unique, de très fort à travers ces différents récits. Ces derniers ne sont pas seulement beaux et entraînants, ils sont plein de sens, de vérités et d’espoir. Dur ou tendre, drôle ou sombre, ce roman raconte le temps qui passe et tout ce qu’il faut faire avec celui qui reste. La nostalgie idéale et remarquable qui est devenue un film culte.

Beignets de tomates vertes
Présentation de l’éditeur :
Au sud de l’Amérique profonde, en Alabama, un café au bord d’une voie ferrée… Ninny, quatre-vingt-six ans, se souvient et raconte à Evelyn les histoires incroyables de Whistle Stop. Et Evelyn qui vit très mal l’approche de la cinquantaine et sa condition de femme rangée, découvre un autre monde. Grâce à l’adorable vieille dame, elle peut enfin se révéler, s’affirmer… Une chronique nostalgique et tendre, généreuse et colorée, pleine de saveur et d’humour. Un baume au cœur, chaud et sucré.

Miss Alabama et ses petits secrets

29 réflexions au sujet de « Beignets de tomates vertes »

  1. Je crois qu’il est dans ma PAL. (oui, j’ai honte, je n’en suis pas certaine, mais il me semble l’avoir acheté (d’occasion) l’année dernière). En tous cas, ton billet donne envie de le découvrir ! Je ne sais même pas qu’il y avait un film ! Bon, d’abord lire le livre, ensuite regarder le film !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s