Autres partenariats·Partenariats·Romans étrangers

Sainte Caboche

Après la mort de sa mère, Samuel par pour Candeia, une ville morte dans laquelle il va pouvoir retrouver sa grand-mère et tuer son père si celui-ci fait encore partie de ce monde. Après seize jours de marche, il y arrive épuisé et affamé. L’accueil que lui réserve son aïeule n’est cependant pas celui qu’il l’avait escompté et il se retrouve obligé de s’abriter dans la tête, qui se trouve au sol, de la statue de Saint Antoine. Dans cet endroit, il fait la rencontre de Francisco et les deux garçons deviennent partenaires. En effet, Samuel réalise rapidement qu’il entend des voix depuis l’intérieur de la statue. Il s’agit des prières des jeunes femmes du coin qui le mettent sans le vouloir au courant de secrets jusque là bien gardés. Voilà matière à faire fortune !

Les manigances de Samuel et Francisco font, pour commencer, faire un heureux mariage. Et un seul suffit pour que Samuel et sa « maison tête » deviennent l’attraction principale de Candeia. Pélerinages et consultations sont organisés. Les gens arrivent de partout. La vie revient dans la ville. Jusqu’à ce que quelqu’un mette le nez dans ce qui est en train de se passer, jusqu’à ce que les secrets rattrapent Samuel lui-même. Sainte Caboche est un roman de Socorro Acioli et la première publication des Editions Belleville. Les chapitres sont courts, ils donnent au livre des airs de « page turner » et remontent parfois le temps pour raconter l’histoire de Candeia, de la statue sans tête, pour évoquer la relation entre Samuel et sa mère, pour montrer de quelle manière tous les personnages rencontrés sont liés. L’écriture est fluide et est une vraie invitation à un voyage. La chaleur, la nourriture, l’amitié, l’amour, les croyances, les promesses, les mœurs nourrissent cette entreprise dont l’atmosphère oscille entre celle du conte, de la quête identitaire, du récit fantastique ou d’aventure. Samuel est un héros très attachant et cela dès la première page. Il est le point de départ d’un tissage surprenant de bout en bout et qui forme un vrai plaisir de lecture.

Présentation de l’éditeur :
Après avoir parcouru pendant des jours et des nuits les paysages hostiles du Nordeste brésilien, Samuel trouve refuge dans une grotte à l’étrange forme de tête. L’endroit parfait pour s’installer paisiblement à l’abri des regards ! Mais Samuel se rend vite compte que, depuis son nouveau repaire, il entend les prières d’amour que les villageoises adressent à saint Antoine. Voilà l’occasion de s’occuper un peu… Les prédictions de Samuel à travers la voix du saint deviennent rapidement célèbres dans toute la région. Il a, paraît-il, apporté l’amour à de nombreuses femmes désespérées. Mais bien souvent gloire rime avec déboire. Samuel se retrouve bientôt au cœur d’histoires bien plus compliquées que ces simples prières ne le laissaient prévoir…

La petite histoire de Sainte Caboche sur le site des éditions Belleville

Lectures de Mars 2017

Publicités

Une réflexion au sujet de « Sainte Caboche »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s