Albums jeunesse·Isabelle Wlodarczyk·Romans jeunesse

Le grand départ – Sur la piste des indiens Cherokees

Amarok et Chilala sont des indiens Cherokees. Ils sont frère et sœur, inséparables et grandissent dans les forêts du Tenessee. Un jour, ils voient des hommes blancs s’installer près de leur campement. Si Amarok a tout de suite peur de leur avancée sur leurs terres, Chilala le rassure : il y a de la place pour tout le monde. Même quand les hommes blancs proposent aux indiens d’habiter dans des fermes, la jeune fille reste positive, elle est sûre qu’ils auront une vie meilleure. Même lorsque les hommes blancs leur enseignent leur langue : ils en parleront deux. Jusqu’au jour où les Cherokees sont obligés d’émigrer, de tout quitter avec presque rien sur le dos, de marcher longtemps, d’attendre dans des camps de transit…

Le grand départ – Sur la piste des indiens Cherokees est un livre d’Isabelle Wlodarczyk et Xavière Broncard. Il fait partie de la collection Mes albums de l’Histoire des éditions Oskar. L’histoire d’Amarok et Chilala, entièrement illustrée, fait une trentaine de pages. Elle est suivie d’un dossier historique qui présente tout d’abord la tribu Cherokee, ses croyances, sa recherche d’un équilibre au sein de la famille et avec la nature. Ensuite, il est question de voir comment la ruée vers l’or a transformé la vie des Cherokees et provoqué leur expulsion vers l’Oklahoma, cette évacuation appelée La piste des Larmes. L’ouvrage fait donc partie des lectures nécessaires. Il convient à tous, les petits lecteurs pouvant se contenter de sa première partie, de ses messages et de sa poésie. Les plus grands, eux, peuvent en savoir plus tout de suite. Une vraie réussite à la fois visuelle, narrative et éducative.

Présentation de l’éditeur :
Dans les forêts du Tennesse vivent Chilala et Amarok. Ils grandissent près des hommes blancs. Alors qu’Amarok souhaite les voir partir, Chilala a confiance en eux et croit en un avenir meilleur à leurs côtés. Elle ignore qu’ils ont décidé de les chasser de leurs terres. Débute pour Chilala, Amarok et leur famille, le plus grand exil que les indiens aient connu…

Dans la même collection :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s