Le coin des BD, Mangas...

La petite princesse Sara (D’après l’œuvre de Frances Hodgson Burnett)

Sara a été élevée aux Indes par son père dont elle est très proche. Elle a sept ans lorsqu’il doit partir à la recherche de mines de diamants et qu’il la laisse dans un pensionnat londonien pour qu’elle reçoive une bonne éducation en attendant son retour. Sara est riche, elle parle déjà le français, sa chambre est la plus belle et elle est douée d’un talent de conteuse qui plait à tous les enfants de l’école. Enfin à presque tous les enfants. L’enfant a promis à son père de grandir en noble dame et de toujours aider les autres, de se comporter comme une princesse, voire d’en devenir une. Et cette promesse, elle y tient. Même lorsqu’un malheur arrive et que Sara, qui n’a plus rien, est embauchée par l’affreuse directrice, Miss Minchin, en tant que domestique dans l’établissement, même lorsque celle-ci la frappe ou lorsque son estomac crie famine, Sara aide ceux qui ont encore moins de chance, ceux qui n’imaginent pas comme elle, qui n’ont pas la force de se raconter les plus belles histoires pour ne pas penser à la misère. Et puis un jour, des années après l’arrivée de Sara à Londres, un étrange voisin emménage dans la maison d’à côté…

La petite princesse a d’abord été un feuilleton avant d’être un roman culte de Frances Hodgson Burnett publié en 1905. Le récit met en avant le pouvoir de l’imagination, l’identité propre de chacun et le courage de s’affirmer, l’amitié, la pauvreté, la maltraitance, la persévérance, la générosité. Il a été adapté en manga par les éditions Nobi ! Nobi ! qui consacrent une collection aux classiques de la littérature. Le récit est ici très bien condensé, l’essence est là. Le charme de Sara est indéniable et invincible. Les dessins sont jolis et les personnages sont expressifs. Cette entreprise permet au lecteur de se replonger dans des histoires qui l’ont déjà séduit, ou agit comme stimulant pour se lancer dans des lectures qui semblent parfois impossibles. Que demander de plus ?

Présentation de l’éditeur :
Sara Crew est une enfant de sept ans placée dans un pensionnat à Londres par son père, riche homme d’affaires aux Indes. Passionnée des contes et légendes, Sara saura se faire aimer par ses talents de conteuse. Son monde bascule à la mort de son père après sa faillite. L’horrible directrice, Miss Minchin fera alors d’elle une domestique et n’aura de cesse de la tourmenter et de l’exploiter… Sara réussira-t-elle à tenir la promesse faite à son père de devenir une princesse malgré toutes les épreuves qu’elle devra endurer ?

Lectures de janvier 2018
La chronique du roman

Publicités

5 réflexions au sujet de « La petite princesse Sara (D’après l’œuvre de Frances Hodgson Burnett) »

  1. Comme j’aime ce roman ❤
    J'avais regardé l'adaptation avec mes filles et je me demande si le manga ne me plairait pas aussi, surtout s'il reste fidèle au texte original.
    Belle soirée Pauline, à bientôt !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s