Annie Pietri·Les bosquets de Versailles·Partenariats Bayard·Romans jeunesse

Les bosquets de Versailles, Tome 3

Un mois après leurs aventures dans les sous terrains du parc de Versailles, Mourlhame Kapell, alias le fils d’Alexandre Bontemps, et Adélie, peintre au service du roi, font de nouveau équipe. Cette fois, c’est une affaire de disparition qui les réunit. Angeline d’Alligny, une jeune femme au regard intense et à la voix envoûtante, a eu vent de leurs précédentes enquêtes et demande à Mourlhame Kapell en personne s’il peut retrouver la trace de son cousin le chevalier Sauveur de Barbechat, un passionné de voyages ayant disparu peu de temps après son retour du Siam.

Sur ordre de Louis XIV, les jeunes enquêteurs se lancent donc dans ce nouveau mystère avec le peu d’indices qu’ils possèdent. Cette investigation est fatigante et Adélie a des toiles en cours. Mais cette investigation, au cours de laquelle elle admire le don de Mourlhame pour l’improvisation, est surtout de plus en plus étrange et surprenante. Adélie et Mourlhame se voient en effet empêchés de consulter de précieux documents, des meurtres et des tentatives de meurtres viennent s’y rattacher rapidement. Il est aussi question d’une flaque de sang dans une auberge, de gros diamants, d’un hommes sénile ou encore d’une mystérieuse surprise pour le roi. Autant dire que le puzzle est difficile à recomposer.

Les bosquets de Versailles 03

Et parce qu’Annie Pietri, qui continue à oser l’ambiance sombre et parfois furieuse, sait mêler évidences, suspense et surprises, c’est jusqu’à la dernière page qu’elle fait des révélations à son lecteur. Comme d’habitude, le contexte historique n’est pas en reste face à cette affaire rondement menée mais l’illumine de toute part. Des femmes artistes dont le travail doit être reconnu aux habitudes du roi, en passant par les innovantes berlines, les toilettes des dames et plein d’autres éléments qui transportent en 1687. L’envie est presque là de lire l’ouvrage le soir à la lumière des « candélabres » avec un chocolat chaud, boisson dont rêve Adélie tout au long de cette troisième aventure. En somme, ces personnages « presque amoureux », leur charme, leur siècle, leur relation avec le souverain et leur enquête continuent de faire des Bosquets de Versailles une série de livres passionnante qui initie parfaitement au polar historique. Il faut leur souhaiter de nombreuses missions.

Présentation de l’éditeur :
Mourlhame Kapell
a repris sont apprentissage de Premier valet de chambre du roi, comme Louis XIV le souhaitait. Mais un jour, Angeline, une énigmatique jeune fille l’aborde. Elle a des doutes quant à la disparition de son cousin, Sauveur de Barbechat. Depuis qu’il est revenu d’une ambassade au Siam, voilà un ans, personne ne l’a revu… Est-il toujours en vie ? Angeline est si jolie que Mourlhame Kapell tombe sous le charme. Il se précipite chez le roi pour liui demander l’autorisation de mener une nouvelle enquête. La troisième ! En compagnie d’Adélie de Lazenay, bien sûr !

 Les bosquets de Versailles 01 Les bosquets de Versailles 02

Challenge Annie Pietri A vos nombres 2014 Je termine ce que j'entreprends 2015

Bayard

Publicités

2 réflexions au sujet de « Les bosquets de Versailles, Tome 3 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s