Martine Pouchain·Romans jeunesse

Gloria

Lorsque Gloria, dont le rêve est de devenir actrice, est mise à la porte par ses parents, elle se réfugie chez son professeur de théâtre avec lequel elle entretient rapidement une liaison. Croit-il vraiment en elle ? Peu importe, il est trop charmant et Gloria a besoin de progresser dans son art. Mais le jour où elle tombe enceinte, le masque de l’enseignant tombe et la jeune fille est seule au monde. Elle n’a pas vraiment d’autre choix que de garder l’enfant mais décide de le donner à une femme qui ne peut pas en avoir avant de s’en aller pour Los Angeles. Sept ans plus tard, alors qu’elle ne connaît toujours pas le succès et que l’homme aux crochets desquels elle vit ne semble pas vouloir que sa carrière décolle, une nouvelle s’abat sur elle. Elle doit retrouver, récupérer Jamie !

La mère adoptive du garçon ne voulant pas que Gloria voie son fils, la jeune femme décide de l’enlever et d’atteindre le Canada. L’aventure n’est pas simple. Surtout, Jamie n’a pas vraiment envie de rester avec cette inconnue. Mais Martine Pouchain est là, elle guide ses personnages qu’elle a envoyés vers l’Ouest Américain, les fait parler, rencontrer quelques désagréments et des gens qui font évoluer leur relation. Doucement malgré l’urgence, ils s’apprivoisent, apprennent à se connaître, redeviennent chacun une partie de la vie de l’autre. Gloria est un « road book » très touchant. Il est empli de personnages forts. Gloria représente l’être humain avec son envie, ses besoins, son besoin d’être, ses failles et sa force. Le monde est riche de pièges. Tomber dans ces traquenards est une chose, la façon dont l’être veut en partir en est une autre. Aux éditions Sarbacane, dans la collection Exprim’, un excellent et très beau texte sur les choix qui composent la partition de l’existence. Cette dernière, tantôt incertaine, chaotique, tantôt on ne peut plus confuse, peut toujours atteindre sa propre harmonie.

Présentation de l’éditeur :
Gloria, tombée enceinte trop jeune d’un prof de théâtre dont elle était follement amoureuse, a abandonné son bébé pour poursuivre son rêve de devenir une star, et partir pour Los Angeles… Sept ans plus tard, son ambition glorieuse s’est diluée dans les déconvenues et les rôles de figuration. Alors, elle décide de récupérer son enfant. Sauf que la mère adoptive n’est pas d’accord, bien sûr. Il ne reste plus à Gloria qu’à enlever Jamie et à fuir avec lui d’État en État à travers l’Ouest américain, direction le Canada. Pas si simple – d’autant que Jamie, lui, ne veut pas rester avec elle.

***

Martine Pouchain sur ce blog

Publicités

4 réflexions au sujet de « Gloria »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s