Evelyne Brisou-Pellen·Le Manoir·Romans jeunesse

Le Manoir, Saison 2 : L’exil – Tome 3 : Le paquebot de la dernière chance

Après s’être posés quelques temps dans un collège, puis en Irlande et même en Chine en ce qui concerne Liam, les exilés du Manoir embarquent à bord d’un paquebot pour aider d’autres fantômes. Mais pas seulement ! Sur le Marco Polo, Liam fait la connaissance de Mattéo, un garçon bien vivant et persuadé que sa mère n’a pas disparu il y a de cela des années mais qu’elle a été assassinée. S’il faut désormais aider les vivants ! Une enquête commence alors. Arrivés à Venise, ville dans laquelle les fantômes sont partout, pour venir en aide à une violoncelliste prénommée Paolina et un ami à elle, Salvatore, la fine équipe doit être prudente : il n’y a pas que des fantômes blancs ici et un chasseur de fantômes a débarqué en même temps qu’eux !

Troisième tome de la deuxième saison du Manoir, Le paquebot de la dernière chance propose une intrigue qui se déroule dans un seul endroit. À plusieurs époques, certes, mais il faut bien remonter le temps pour aider les âmes en perdition. Et quel voyage cela ne fait pas faire au lecteur ! Un voyage qui lui parle du Pio Ospedale della Pietà, établissement qui recueillait des orphelines : des bébés abandonnés ou illégitimes. Des religieuses s’occupaient de ces enfants et certaines étaient formées à l’éducation musicale. Un voyage qui lui fait croiser Antonio Stradivari, Marco Polo, Giacomo Casanova ou Vivaldi. Un voyage dont le décor est plus que séduisant, encore plus parce qu’il est ici plein de spectres plus ou moins accueillants. Dans une ambiance qui est parfois un peu celle d’un polar, gondoliers et musiciens, fantômes blancs et fantômes gris, protagonistes amoureux ou jaloux, séducteurs ou timides, innocents ou découragés, traîtres ou fidèles côtoient les héros toujours géniaux, généreux, courageux et drôles d’Évelyne Brisou-Pellen ; et les entraînent dans une quête encore une fois renouvelée, captivante et pleine de rebondissements.

Présentation de l’éditeur :
Découvrant, par la carte d’éternité, des fantômes qui ont besoin d’aide, les exilés du Manoir embarquent sur un paquebot. À bord, ils font la connaissance de Mattéo, un jeune passager persuadé que sa mère, disparue des années auparavant, a été assassinée. Ils doivent enquêter. Mais un chasseur de fantômes leur complique la vie… et débarque lui aussi dans cette ville où chaque maison abrite un fantôme – et pas seulement des blancs ! Dans ces conditions, comment, sans lâcher Mattéo, s’occuper de ceux pour qui ils sont venus : Paolina, jeune violoncelliste prodige, et son ami Salvatore, qui patientent depuis des siècles ? Il leur faudra du courage, de la perspicacité et… un peu de chance.


Challenge Evelyne Bisou Pellen

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Le Manoir, Saison 2 : L’exil – Tome 3 : Le paquebot de la dernière chance »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s