Partenariats·Partenariats Oskar·Romans jeunesse

L’incroyable vol du violon Lady Blunt & Énigme à l’école – On enquête avec les éditions Oskar

Les éditions Oskar ont un joli choix de premiers polars. Parmi leurs titres, il y a Ernest & Sherlock, apprentis détectives, de Céline Le Gallo (qui est également l’auteur des Enquêtes de Zoé et Matthéo) et Les enquêtes du trio, par Roselyne Bertin.

L’incroyable vol du violon Lady Blunt est la troisième aventure d’Ernest et Sherlock. Ils accompagnent le commissaire Latruffe dans l’enquête sur la disparition du plus cher violon au monde. Ernest est présent lors des interrogatoires, notes les indices recueillis, invite le lecteur à réfléchir avec lui et démêle tout avec intelligence. Comme pour les deux précédents livres, l’objet qui a été dérobé existe vraiment et quelques mots le présentent en fin d’ouvrage. Énigme à l’école est la première enquête d’Angelo, Tom et Zoé. Lorsque les enfants remarquent que quelqu’un s’est introduit dans l’école pendant le week-end, ils décident de mener l’enquête. Leur curiosité sera bien utile à la police !

Ces investigations sont très agréables à lire, amusantes, elles montrent à quel point l’observation est importante. L’action ne faiblit jamais car il n’y pas de temps à perdre ! De quoi ravir les jeunes lecteurs, de quoi les initier au genre.

L’incroyable vol du violon Lady Blunt
Présentation de l’éditeur :
Catastrophe au théâtre : le Lady Blunt, l’un des derniers violons fabriqués par le grand Stradivarius, a été volé à son propriétaire alors qu’il devait être joué le soir-même par l’un des plus grands solistes du monde. Il n’en faut pas plus pour piquer la curiosité d’Ernest qui, secondé par son fidèle et futé complice, Sherlock, décide d’aider une fois encore le commissaire Latruffe à mener l’enquête et découvrir le coupable…

Enigme à l’école
Présentation de l’éditeur :
Ce jour-là, en classe, la maîtresse demande aux élèves ce qu’ils souhaitent faire quand ils seront grands. Tom voudrait être vétérinaire, Zoé policière et Angelo reporter-photo. D’ailleurs, son père lui ayant donné son ancien appareil photo, Angelo s’entraîne tous les jours. Il ne se doute pas qu’une photo de son école, prise un soir comme tous les autres, va leur permettre à tous trois de devenir un trio de héros.

Chez le même éditeur :

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s