Annie Pietri·Romans jeunesse

Les orangers de Versailles & Parfum de meurtre

Marion entre aux côtés des serviteurs de la marquise de Montespan, la favorite de Louis XIV. Heureuse de l’intérêt que lui porte celle-ci puis déçue par ses tristes desseins, elle sauvera la vie de la reine et deviendra par la suite sa parfumeuse officielle. La place qu’elle a obtenue à la cour grâce à son talent pour reconnaître les odeurs et composer des parfums fait aussi forcément des envieux. Elle paiera le prix d’être trop bien lotie dans Parfum de meurtre, la suite des Orangers de Versailles. Portée par la plume romantique de l’auteur des Mirois du palais,des Aventures de Léon Tripié ou de L’espionne du Roi-Soleil, l’histoire de Marion est celle d’une jeune femme lettrée et douée pour créer des senteurs inouïes. A cette époque, il était rare que des filles du peuple sachent lire. Elle va donc se servir de cette opportunité pour comprendre ce qui se trame entre Madame de Montespan et la sorcière qu’elle engage pour régler ses comptes.

Annie Pietri sait offrir une grande force de séduction à ses histoires.Ici, Marion, l’héroïne, est un personnage élégant, vigoureux comme le lecteur aime en rencontrer. Son chemin, parfumé de rêves mais aussi de peur, de déception et finalement d’espoir, ressemble à un conte. Un conte qui met en scène des morales, des passions, des absurdités et aussi la raison. Le roi y est plus que bienveillant, son couple avec sa favorite, très mis en avant. Entre faits et fiction, les plus jeunes aimeront ce monarque proche et compréhensif. Peut être se délecteront-ils un peu moins de la puanteur des lieux également promue dans ce récit. Mais notons qu’elle ne fait que révéler un peu plus la beauté et la grâce de Marion, la pureté de corps et d’esprit, l’aura de celle que l’on va vouloir assassiner et donner à ses parfums leurs vraies valeurs, celles du naturel et de la sincérité. En parallèle, les « biens nés » vivent donc dans un monde corrompu et faux, refait, sans véritable sens. Historiques et éducatifs, ces deux romans sont menés par une plume décidée et douce. Elle invite le lecteur à partager les odeurs et les couleurs des jardins de Versailles. Une nouvelle porte de ce chef d’œuvre d’architecture s’ouvre, s’applique à faire entrer lumière et suspense. Au cœur des péripéties de la cour, l’auteure fait de sa tendresse pour cette époque une envie de transporter ses lecteurs pour une brève – mais rythmée – excursion au temps du Roi Soleil.

Les orangers de Versailles Parfum de meurtre

Les orangers de Versailles
Présentation de l’éditeur :
Marion, la fille d’un jardinier du château de Versailles, a été choisie pour servir la favorite du Roi-Soleil, madame de Montespan. La marquise est exigeante et capricieuse ; il est bien difficile de la satisfaire. Heureusement, Marion possède un don rare : elle sait créer des parfums extraordinaires qui plaisent à sa maîtresse. Mais la Montespan a plus d’un vilain tour dans son sac. Bientôt, Marion découvre qu’un terrible complot se trame contre la reine…

Parfum de meurtre
Présentation de l’éditeur :
A dix-huit ans, Marion est la parfumeuse attitrée de la reine. Elle exerce désormais son art dans un petit pavillon dans le parc du château de Versailles, que Louis XIV en personne lui a octroyé. Cependant, la favorite du roi, madame de Montespan, est folle de colère que Marion ne travaille plus à son service. De plus, la jeune et jolie Angélique de Fontanges menace de la remplacer dans le coeur du souverain. La Montespan décide d’agir en recourant une fois encore aux services de La Voisin, la redoutable sorcière et empoisonneuse. Et bien malgré elle, Marion se retrouve victime d’un nouveau complot…

Pour le coeur du roi Les orangers de Versailles La BD Enigmes à Versailles

6 réflexions au sujet de « Les orangers de Versailles & Parfum de meurtre »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s